top of page
  • cindymontlahuc

Tout savoir sur la sciatique

La douleur sciatique correspond à l'atteinte du nerf du même nom. Elle est caractéristique et se situe à l'arrière de la fesse, de la cuisse, de la jambe et peut même aller jusqu'au pied.

Ces douleurs persistantes peuvent être très invalidantes, et nécessiter un traitement chiropratique adapté.


D'où vient la sciatique ?


Cette douleur sciatique peut être causée par de nombreux dysfonctionnements de l’appareil neuro-musculo-squelettique. Mais les plus fréquentes causes de sciatique sont la hernie discale, et l'arthrose qui provoquent, toute deux, une atteinte de la racine du nerf. 

 

Les sciatiques peuvent aussi résulter d'atteintes musculaires comme le syndrome du piriforme, ou d'affections vertébrales comme la sténose lombaire ou le spondylolisthésis.


Les symptômes de la sciatique ?


La sciatique est une douleur qui se caractérise d'abord par sa localisation. Elle commence dans le bas du dos ou dans la fesse, puis elle descend le long de la jambe. Elle peut s'arrêter à mi-chemin ou aller jusqu'au pied.

Elle peut aussi être présente des deux côtés.

La douleur sciatique peut être décrite comme sourde, comme une brûlure, des fourmillements, un engourdissement des picotements, ou encore comme une décharge électrique.


Selon la cause de la sciatique, la douleur peut être amplifiée par la toux ou l'éternuement. Elle peut s'aggraver en position assise, à la marche, en position debout statique.

Elle est souvent soulagée par la position allongée.


Comment soulager la sciatique ?


Il est important de maintenir autant que possible son activité habituelle en cas de douleur sciatique. Rester actif permet une récupération plus rapide.


Pourquoi consulter un chiropracteur ?


La chiropraxie est efficace pour traiter la sciatique.

Le chiropracteur va aussi proposer des exercices, des conseils posturaux et d’hygiène de vie à même de renforcer le traitement chiropratique.

La recherche scientifique montre que la consultation régulière et préventive du chiropracteur permet de limiter* les récidives.  


Comment prévenir la sciatique ?


Afin d'éviter les récidives, il est nécessaire de : 

  • Rester actif et faire de l’exercice régulièrement 

  • Adopter une bonne posture au quotidien (port de charges lourdes, travail sur ordinateur, etc.)



* The Nordic Maintenance Care program: Effectiveness of chiropractic maintenance care versus symptom-guided treatment for recurrent and persistent low back pain-A pragmatic randomized controlled trial.Eklund A, Jensen I, Lohela-Karlsson M, Hagberg J, Leboeuf-Yde C, Kongsted A, Bodin L, Axén I.PLoS One. 2018 Sep 12;13(9):e0203029. doi: 10.1371/journal.pone.0203029. eCollection 2018.PMID: 30208070

7 vues

Posts récents

Voir tout

ความคิดเห็น


bottom of page